RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Maurice Nio
Le langage architectural
A.Z., le 12 mai 2008
Maurice Nio_Flower Power station
Maurice Nio_Flower Power station
 
A comme Architecture

"L'Architecture est importante, sinon essentielle car elle est liée à la gravité et qu'elle est capable d'incarner cette union. Un pixel ou un sommet ne peuvent pas le faire. A part quelque chose de naturel comme les montagnes, l'architecture est la meilleure façon d'extérioriser la gravité. Il suffit de regarder les églises et les immeubles : quelles prenantes démonstrations de pouvoir, quelles glorifications de la gravité, quelles voluptueuses odes au centre de la terre ! Personnellement, je crois que cette union entre architecture et gravité représente le véritable secret de l'espace sensuel. Tout ce qui est virtuel est impuissant, grandiloquent, aseptique. Tout ce qui est réel est viril, vital, virulent. Les pixels et les sommets ne sont ni sexy ni sensuels. L'intégralité de la prétendue domination du virtuel dans le domaine du sexe, de la politique et de l'économie est un désordre mort et ennuyeux. Je me promène plus volontiers dans une rue ou dans un immeuble que dans l'espace cybernétique. On pourrait dire qu'au jour d'aujourd'hui, l'architecture est seulement en train de devenir plus importante mais il convient de mettre en ouvre de manière beaucoup plus soignée une architecture qui serait moyen, signification ; non pas une recherche de la lumière, du transparent, du maigre, du sec ou du démocratique mais du lourd, du trouble, du charnu à la Rubens, du fort et du souverain."


Maurice Nio_Nuovo Pecci Museum
Maurice Nio_Nuovo Pecci Museum
 
N. comme Nox

"Lorsque j'étais étudiant, je n'étais pas très satisfait par ce qui se produisait en architecture. Je trouvais cela plutôt ennuyeux... L'époque était à la conception des "habitations à loyer modéré", selon l'expression consacrée, et on parlait surtout de fonctionnalisme. Cela ne nous attirait pas plus que ça et nous finirent par nous concentrer sur la lecture. Nous traduisîmes même un texte de Jean Baudrillard. J'avais notamment un exemplaire de "Stratégies fatales" que nous décidâmes de traduire en hollandais; c'est alors que notre vision de l'architecture changea radicalement.
 Une fois l'université terminée, je décidai, avec d'autres personnes, d'ouvrir notre premier cabinet, Nox, un cabinet où, au début, on ne faisait même pas de l'architecture. On s'intéressait surtout à la publication de livres, on organisait des expositions et on faisait d'autres choses amusantes : des vidéos notamment... Initialement, il s'agissait donc d'un lieu de recherche, d'un lieu où l'on essayait de découvrir comment s'éloigner de l'architecture traditionnelle plutôt que d'un cabinet d'architecte. Notre premier projet, le (Sweet) Water Pavilion à Zeeland fut le fruit d'une longue recherche, de nombreuses lectures, de différentes expériences et expérimentations qui n'avaient rien à voir avec l'architecture."

Maurice Nio_Nuovo Pecci Museum
Maurice Nio_Nuovo Pecci Museum
 
I + S = Infect the Soft

"J'aime jouer avec les contraires, avec la légèreté et la lourdeur, avec le virtuel et le réel, avec le fluide et le perpendiculaire ; c'est justement à cet aspect que je faisais allusion dans l'article "Infect the soft". Je ne pense pas qu'il faille choisir un seul système. On ne devrait pas opter exclusivement pour des systèmes fluides ou perpendiculaires; Je crois qu'il faut jouer avec les opposés et avec l'espace : on peut en effet concevoir que cela correspond à ce qui existe entre les opposés. L'architecte, en tant que tel, doit contrôler un espace donné et, quand je parlais de contaminer le souple ("infect the soft"), je n'invitais pas seulement à choisir des systèmes plus fluides, je suggérais justement de contrôler l'espace existant entre les deux opposés, entre l'espace fluide et l'espace perpendiculaire.

"


<   1  2  3  4   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online