RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Charles & Ray Eames
Le couple mythique du design moderne
Bernadette Deloose, le 22 juin 2015
Charles & Ray Eames_DCW-Dining Chair Wood, 1946_USA
Charles & Ray Eames_DCW-Dining Chair Wood, 1946_USA
 
Expériences sur base de contreplaqué

La fabrication de meubles en contreplaqué ne constituait rien de neuf en soi. L’avant-garde estimait toutefois que le contreplaqué était un matériau bon marché qui leur permettait de réaliser des meubles abordables pour le grand public. Alvar Aalto constitua une source d’inspiration. En 1941, Charles Eames commence à expérimenter avec des formes de bois lamellé. Il est surtout motivé à produire des surfaces à double courbure en masse. L’éclatement de la seconde guerre mondiale lui permet de poursuivre ses expériences. Il produit de grandes quantités d’attelles à la demande de la marine. A la fin de la guerre, les techniques sont tellement affinées qu’elles permettent à Charles Eames de produire les formes souhaitées. Suite à une exposition au MOMA de New York, la compagnie The Herman Miller Furniture Company révèle les chaises au grand public. Le contreplaqué est d’abord cintré, ensuite moulé dans la forme souhaitée et puis durci. Ces expériences constituent la base du développement de la Lounge Chair dans les années 1950.


Charles & Ray Eames_Eames Lounge Chair & Ottoman, 1956_Hans Hansen_Vitra Collection AG_Allemagne
Charles & Ray Eames_Eames Lounge Chair & Ottoman, 1956_Hans Hansen_Vitra Collection AG_Allemagne
 
Eames Lounge Chair et Ottoman

Cette interprétation moderne du fauteuil club traditionnel date de 1956 et est devenue célèbre dans le monde entier. Cette création d’avant-garde est devenue un réel symbole de prestige. Les coques de l’assise et du dossier et les accoudoirs sont réalisés à partir de contreplaqué cintré et sont reliés entre eux par des raccords de caoutchouc et de métal. Les éléments amovibles du revêtement sont garnis de cuir. L’ensemble repose sur un piètement en aluminium.  Charles Eames prétendait, par cet œuvre, viser le confort ultime, réalisé à l’aide de matériaux de qualité supérieure. Exactement comme le souhaitait Eames, la chaise fait penser à un gant de base-ball doux et usagé dans lequel tout le monde voudrait s’installer pour se détendre. L’année passée, à l’occasion du cinquantenaire de la création de la chaise, Vitra a sorti une édition commémorative spéciale de seulement 999 exemplaires certifiés.


<   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online