RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Basquiat : SAMO l'étoile filante.
Basquiat
SAMO l'étoile filante.
P.O., le 27 juin 2016
Jean-Michel Basquiat_Lee Jaffe_New York_USA
Jean-Michel Basquiat_Lee Jaffe_New York_USA
 
«I don't think about art when I'm working.  I try to think about life...

Rien ne prédisposait Jean-Michel Basquiat à figurer dans les catalogues de musées ni dans les collections privées. Né en 1960 à Brooklyn (New York), Basquiat appartenait à ce que l'on appelle aux États-Unis les " minorités raciales " : un père haïtien, une mère portoricaine. Après le divorce de ses parents, il connut une scolarité difficile entrecoupée de fugues.

Il était alors très loin du monde de l'art. Rebelle précoce, il a eu l'occasion d'attirer la bienveillante attention de ses parents et des professeurs des nombreuses écoles privées qui l'ont accueilli. Doué pour le dessin et encouragé par sa mère avec qui il se rend régulièrement au MoMA et au metropolitan museum, il reçoit des mains maternelles un classique, "Anatomy" de Gray. Ce sera un cadeau déterminant qui l'accompagnera dans de nombreuses oeuvres qu'il consacrera à l'anatomie du corps humain. "I'd say my mother gave me all the primary things. The art came from her." dira-t-il.

Dès l'adolescence il fait plusieurs fugues au cours desquelles il fera ses premières approches de la drogue . Elles coïncident aussi avec une farouche détermination à devenir célèbre. A dix huit ans il quitte définitivement la maison familiale .

Jean-Michel Basquiat_Left Eyes_New York_USA
Jean-Michel Basquiat_Left Eyes_New York_USA
 
    1  2  3  4  5  6  7   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online