RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Kazuyo Sejima + Ryue Nishizawa - SANAA : Nouvelle génération d’architectes qui font le Japon d’aujourd’hui.
Kazuyo Sejima + Ryue Nishizawa - SANAA
Nouvelle génération d’architectes qui font le Japon d’aujourd’hui.
Akira Suzuki + Mariko Terada, le 30 avril 2007
Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa_Sanaa_Tokyo_Japon
Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa_Sanaa_Tokyo_Japon
 
Tout au long du XXe siècle, le Japon aura fait naître les plus grands architectes : de Kazuo Shinohara à Kisho Kurokawa, architecte du “métabolisme” dans les années 1960, de Kenzo Tange à Fumihiko Maki, de Hiroshi Hara à Arata Isozaki, de Tadao Ando, à Toyo Ito. De même, nombreux furent les grands architectes occidentaux du XXe siècle, parmi lesquels Le Corbusier, fascinés par l’architecture japonaise.

Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa sont membres de SANAA, bureau d'architecture de grande renommée internationale établi à Tokyo. Leurs réalisations récentes - parmi lesquelles figurent le 21ème Century Museum of Contemporary Art à Kanazawa (Japon, 2004) et Zollverein School of Management and Design à Essen (Allemagne, 2006) -, ainsi que leurs réalisations architecturales en cours - dont le New Museum à New-York (2007) et Louvre-Lens dans le Nord de la France (2009) - confirment leur statut d'excellence parmi les architectes du vingt et unième siècle.

Portrait : Kazuyo Sejima + SANAA


Kazuyo Sejima_Sanaa_Tokyo_Japon
Kazuyo Sejima_Sanaa_Tokyo_Japon
 
Née en 1956 à Mito, dans la région d’Ibaraki, Kazuyo Sejima a étudié à la Japan Women’s University dont elle sort en 1981, diplômée d’un Master. Travaillant d’abord chez Toyo Ito architects & associates (1981 à 1987), elle prend son indépendance en 1987 et fonde avec Ryue Nishizawa en 1995 SANAA (Sejima And Nishizawa And Associates) qui reste à ce jour le siège de leur collaboration. Enseignante à l’Université Keio, Sejima intervient comme Professeur invitée à la GSD d’Harvard ainsi qu’à l’ETH de Zurich. Si sa carrière d’architecte a débuté avec les maisons Platform I, II (1988, 1990), c’est en 1991 que son architecture, graphique et épurée, s’impose durablement avec le projet de grande ampleur Saishunkan Seiyaku Women’s Dormitory - hébergement collectif destiné à de jeunes employées - qui vaudra à Sejima ses lettres de noblesse. Dans la seconde moitié des années 1990, l’architecte voit se multiplier les commandes d’édifices publics, à l’image de l’ensemble d’appartements Gifu Kitagata Apartment (1998, 2000), sans qu’elle ne renonce pour autant à la conception de petites habitations, témoignant ainsi d’une ligne de conduite cohérente. En 1994, le succès du 21st Century Museum of Contemporary Art à Kanazawa, salué notamment pour ses qualités d’accessibilité et l’intégration originale du bâtiment au parc, lui apporte la reconnaissance internationale. Parallèlement, elle poursuit inlassablement ses expérimentations en matière de façades urbaines, comme en témoigne son projet pour le grand magasin Christian Dior à Tokyo (2003). Son travail fait actuellement l’objet d’une exposition itinérante en Europe - Kazuyo Sejima + Ryue Nishizawa / SANAA - et bon nombre de publications lui sont consacrées. En 2005, Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa ont remporté le concours international du Musée du Louvre à Lens

    1  2  3  4  5  6  7   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online