RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
L’Internationale Situationniste (1957-1972)
Un Bauhaus imaginiste
Heinz Stahlhut, le 14 mai 2007
Guy Debord_Carte de Paris_France
Guy Debord_Carte de Paris_France
 

L'exposition

Le parcours est conçue de façon chronologique ; elle s’organise en huit sections qui illustrent l’évolution de l’IS depuis ses précurseurs (Lettristes, CoBrA), en passant par les rapports intenses entre théoriciens et artistes dans les années 1960 et pendant les révoltes de 1968 qui ont été fortement marquées par ce mouvement. Elle retrace enfin le devenir de quelques « membres » après leur éviction par Debord.

Constant A. Nieuwenhusts, Ambiance de départ, 1959_Gemeentenmuseum_La Haye_Pays-Bas
Constant A. Nieuwenhusts, Ambiance de départ, 1959_Gemeentenmuseum_La Haye_Pays-Bas
 
Les huit parties sont reliées entre elle par le film In girum imus nocte et consimimur igni, que Debord a réalisé en 1978 pour revenir sur la gloire passée de l’IS.

 
LE NÉGATIF

Les précurseurs directs de l’IS sont le Lettrisme et l’Internationale Lettriste (IL). Les protagonistes de ces mouvements d’underground développèrent en marge des institutions et modes de vie courants une sous-culture vouée sans compromis à la protestation sociale. Des publications et actions spectaculaires attestent de ce négativisme intransigeant, ne reculant devant rien, pas même devant l’autodestruction. Le moindre arrangement personnel avec les structures existantes était proscrit. Ni la production artistique ni le travail ne devaient porter atteinte à la rébellion négativiste.


<   1  2  3  4  5  6  7  8   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online