RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
JARDINS DE MÉTIS : Du presque inaudible au très mélodieux, le son prend la vedette dans les jardins contemporains
JARDINS DE MÉTIS
Du presque inaudible au très mélodieux, le son prend la vedette dans les jardins contemporains
Lesley Johnstone, le 23 avril 2007
Soundfield_Doug Moffat et Steve Bates_Québec_Canada
Soundfield_Doug Moffat et Steve Bates_Québec_Canada
 
La 8e édition du Festival international de jardins célèbre le son, un élément essentiel, mais peu exploré dans l’expérience des jardins. Cette édition comprendra quatorze jardins contemporains exceptionnels de concepteurs venus d’Allemagne, des États-Unis, de France, de l’Ontario et du Québec.

Bien que le son joue un rôle important dans la visite de jardins, notre attention porte souvent uniquement sur le chant des oiseaux ou le bruissement des feuilles dans les arbres. Cette année, les concepteurs de cinq nouveaux jardins contemporains proposent différentes façons d’intégrer le son au parcours des visiteurs et d’amener ceux-ci à prendre conscience de la part de l’audible dans le paysage. Résultant de collaborations entre architectes de paysage, architectes et artistes du son, ces jardins intégreront des éléments sonores, ou bien se feront eux-mêmes instruments de musique, voire paysages de l’ouïe. Du traitement électronique du son, émis par des peupliers, aux résonances harmonieuses de cubes sonores dans un jardin d’eau, les visiteurs sont conviés à une exploration nouvelle du paysage.


Pomme de terre_Angela Larocci, Claire Ironside, David Ross_Ontario et Québec_Canada
Pomme de terre_Angela Larocci, Claire Ironside, David Ross_Ontario et Québec_Canada
 
    1  2  3  4  5  6  7   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online