RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Je me souviens de toi, Oscar Niemeyer. : Le dernier moderniste...
Je me souviens de toi, Oscar Niemeyer.
Le dernier moderniste...
E.D.T., le 10 octobre 2017
Hommage à...

L’architecte brésilien Oscar Niemeyer est mort le mercredi 5 décembre 2012 à l’âge de 104 ans. Il laisse une œuvre considérable dont les fleurons les plus connus sont le Congrès national du Brésil, la Cathédrale de Brasilia et le Musée d’art contemporain de Niteroi, près de Rio. Gagnant du Prix Pritzker en 1988, Il laisse derrière lui une œuvre colossale : environ six cents projets, menés à bien pour la plupart, durant une carrière qui se sera étirée sur près de huit décennies.


Visite architecturale...


Oscar Niemeyer/Brazil - Rio de Janeiro - Niteroi - Museum of Contemporary Art (MAC)
Oscar Niemeyer/Brazil - Rio de Janeiro - Niteroi - Museum of Contemporary Art (MAC)
 
Bio_Express

L’architecte (né en 1907 à Rio de Janeiro) qui dessinait des églises, mais qui n’obtenait pas de visa pour les Etats-Unis, a construit de grands monuments pour des ouvriers en grève, des paysans sans terre. il est adhérent au Parti communiste depuis 1945. En France, Niemeyer a laissé son empreinte en dessinant le siège du Parti communiste français, place du Colonel-Fabien, à Paris, ainsi que le siège du journal l’Humanité, à Saint-Denis (1989). On lui doit également la maison de la culture du Havre et la bourse du travail de Bobigny. Comme le note dans l’article de l’humanité du 14 décembre 2007, Leneide Duarte-Plon, en 1970, il a démissionné de l’Académie américaine d’arts et de sciences pour protester contre la guerre du Vietnam. C’est aussi dans les années soixante-dix qu’il ouvre un – cabinet d’architecture aux Champs-Élysées. Le Brésil à l’époque était gouverné par le général Medici. C’était une des périodes les plus noires de la dictature brésilienne,  la torture et la répression se sont déchaînées, il y eut un grand nombre de morts et de disparus dans les rangs des opposants. Les résistants et les – guérilleros brésiliens étaient recherchés par la police politique comme des « terroristes »  Des affiches les représentant étaient  placardées sur tous les murs.


Oscar Niemeyer/Niteroi Contemporary Art Museum, Niterioi, Brazil, 1996_Paulo Neres
Oscar Niemeyer/Niteroi Contemporary Art Museum, Niterioi, Brazil, 1996_Paulo Neres
 
    1  2  3  4   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online