RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Valérie Belin : Obsession créative de l’image
Valérie Belin
Obsession créative de l’image
F.B., le 2 août 2010
PORTRAIT PHOTOGRAPHIQUE

Fondé sur un protocole précis, le travail de la photographe Valérie Belin (née en 1964 à Boulogne-Billancourt. Vit et travaille à Paris) peut être considéré comme une tentative obsessionnelle d’appropriation du réel. Dans ses œuvres, le traitement particulier des êtres et des choses frappe par son caractère à la fois spectaculaire et dépouillé qui limite l’interprétation narrative ou documentaire. Son travail se développe par séries d’images fondées sur un jeu subtil de répétitions et de variations. La frontalité absolue du point de vue, la bi-dimensionnalité radicale, l’absence de contexte et la taille des formats donne valeur d’icône aux divers sujets choisis pour leur puissance à évoquer les incertitudes et les paradoxes du « vivant ».

Valérie Belin_Série Sosie de Michael Jackson, 2003.
Valérie Belin_Série Sosie de Michael Jackson, 2003.
 
Dans ses premières séries, notamment celles consacrées aux vases et verres en cristal (1993), Valérie Belin travaillait uniquement sur le spectre lumineux des objets, en restant très proche du procédé originel de la photographie. Au contraire, dans ses toutes dernières créations, couleur ou noir et blanc, les nouvelles technologies de l’image lui offrent la possibilité d’un traitement plus libre, voire plus pictural et onirique du sujet, comme pour les images des magiciens, de la danseuse du Lido et des corbeilles de fruits (2007). Les outils contemporains ont amené l’artiste à envisager la photographie au-delà de sa nature analogique, comme moyen de créer une pure image captée directement par l’artiste au cœur même de ses modèles. Ainsi, bien plus qu’un médium figuratif, la photographie offre à l’artiste la possibilité de sonder l’évanescence des frontières entre réalité et illusion, révélant le surnaturalisme profond de ses portraits.

Valérie Belin_Ballroom dancers 2008
Valérie Belin_Ballroom dancers 2008
 
Valérie Belin suit une formation artistique à l’école des Beaux Arts de Bourges de 1983 à 1988. Elle poursuit des études en Philosophie de l’art à l’Université de Paris-Panthéon-Sorbonne, où elle obtient un DEA en 1989.

Dès ses années d’études aux Beaux-Arts, Valérie Belin engage rapidement ses recherches artistiques vers une pratique de la photographie marquée par une conscience aigüe du medium qui la conduit à engager un véritable approfondissement de son potentiel esthétique ; elle compare sa démarche à celle de certains minimalistes américains comme Robert Morris ou comme le peintre Robert Ryman. Ses premiers travaux portent sur des photographies de sources lumineuses qui ont l’aspect de radiographies ou de pures empreintes laissées par la lumière.


    1  2  3   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online