RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Kossi Aguessy
Tout ce que vous devriez savoir sur Kossi Aguessy en 20 questions…
Z.H.A., le 25 octobre 2018
Kossi Aguessy/ONETHING
Kossi Aguessy/ONETHING
 
E.D. : Quelle est votre philosophie de création?

K.A. : Ma philosophie de création est avant tout une philosophie de vie : d’abord la pensée la plus forte et analytique possible, puis l’action, sans aucune retenue ou crainte, sans frontières. C’est une démarche quasi scientifique du chercheur dans le style : « Il n’y a pas de problème, il y a que des solutions. » Je ne m’arrête pas à des référents existants ou à cette notion du « possible » que l’on à généralement. Imaginez la réponse (10 ans avant) d’un quidam sur la possibilité qu’un être humain puisse mettre les pieds sur la Lune !

E.D. : Quelles sont vos influences, vos inspirations ?


K.A. : La nature et la culture sont la base de ce que je fais. Quand je parle de nature, je parle autant de celle qui nous entoure que celle qui est en nous. Ce que nous sommes, ce qui nous construit. Je suis inspiré par tout et par de simples choses, par des besoins spécifiques que nous avons, par de nouveaux besoins qui se créent, comme par ceux qui nous entourent, parce que je crois autant à la dimension psychologique, sociologique et philosophique d’un objet qu’a sa juste fonction. La musique également est une source d’inspiration. Différents sons de la nature et autres sonorités produits par des instruments m’interpellent aussi.

Kossi Aguessy/Fat Joke
Kossi Aguessy/Fat Joke
 
E.D. : Selon vous, qu’est-ce que le design ?

K.A. :  Prenez un miroir et regardez-vous dedans. Une conception ultime et très complexe, une esthétique sublime, une utilisation tellement évidente que l’on en oublie même le mécanisme. Le corps humain EST design, et l’on devrait plus souvent s’en inspirer.

E.D. : Quels sont vos pièces maîtresses en design ? Et pourquoi ?

K.A. : Je ne suis pas matérialiste du tout. Les objets sont des vecteurs de la pensée, de la créativité ou de la philosophie des hommes. Plutôt que de m’arrêter à la feuille qu’est un objet, je cherche à atteindre la racine qu’est l’homme derrière cet objet. Je ne suis pas interressé par les pieces “maîtresses” du design, mais plus par ceux qui les ont conçues, développées. C’est bien plus passionnant.

Kossi Aguessy/AZTEK.
Kossi Aguessy/AZTEK.
 
E.D. : Que présente le mot écologie pour vous ?

K.A. : Une évidence, pas une question, ni une culpabilité ou un phénomène de mode. Nous ne sommes pas spectateurs de l’écosystème de cette planète, NOUS EN FAISONS PARTIE ! Et ne pas en prendre soin ou ne pas nous en soucier équivaut à un suicide collectif. Les débats sur l’écologie ne devraient même pas eavoir lieu et je pense que si demain je lancais un débat avec comme thème : « Mettre le feu à sa maison après s’y être enfermé, bonne ou mauvaise action? » On me traiterait de fou furieux. Une évidence. Eh bien la question de l’écologie me semble aussi bêtement binaire que celle là. Elle est pour moi aussi instinctive que le fait de respirer. Donc l’écologie pour moi, ce n’est ni des conférences ultra médiatisées ni des grands discours, mais des actions à la base, des gestes simples et concrets, une réflexion individuelle dont la somme crée des améliorations tangibles !
 
E.D. : Et le chic selon vous c’est… ?

K.A. : Une démarche, un port, un regard, une attitude, et sûrement pas une question d’apparat.

E.D. : Un designer, artiste ou architecte que vous admirez particulièrement ?

K.A. : Leonardo Da Vinci. Ça vous surprend comme réponse !


<   1  2  3   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online