RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Abraham-Louis Breguet
Un apogée de l’horlogerie européenne
Aggy Lerolle, le 10 mai 2010
Breguet No. 1160
Breguet No. 1160
 
Ces montres révèlent d’emblée l’originalité de son style, qui se caractérise par une simplicité fonctionnelle, alliée à une exigence technique et une irréprochable qualité d’exécution. Les boîtiers plats, les chiffres plus lisibles, les aiguilles rectilignes et le guillochage font alors des montres Breguet à la fois une oeuvre d’art unique et un objet du quotidien harmonieux, usuel et sobre, à l’opposé des montres précieuses et ostentatoires du dernier quart du XVIIIe siècle.

Breguet No. 5
Breguet No. 5
 
L’intermède révolutionnaire

Durant cette période, Breguet séjourne régulièrement en Angleterre, où il partage le fruit de ses recherches avec l’horloger John Arnold, tout en étendant sa clientèle qui compte déjà le Prince de Galles. En 1793, Breguet, menacé par ses anciens liens avec la Cour et ses idées modérées, rentre en Suisse. Il y poursuit ses recherches tout en s’efforçant d’administrer à distance ce qui reste de ses ateliers parisiens.


Breguet No. 45
Breguet No. 45
 
Dès son retour à Paris en mai 1795, Breguet relance son entreprise avec de nouveaux modèles, en particulier la montre simple à une aiguille dite « montre de souscription » (paiement d’un quart du prix à la commande), lancée à l’aide d’un prospectus publicitaire. Se révèle ici un subtil équilibre entre le chercheur et l’entrepreneur, qui conjugue pièces uniques sans cesse renouvelées et montres standardisées. Par ailleurs, en 1796, Breguet conçoit un type nouveau de pendulette de voyage qui fonctionne en permanence pendant son transport. Le général Bonaparte en sera le premier acquéreur pour sa campagne égyptienne.

<   1  2  3   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online