RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
L'Ornementation minimaliste
Atout retrouvé pour le design et la conquête des marchés
Jean-Marc Barbier, le 12 décembre 2018
Carved Chair
Carved Chair", création de Marcel Wanders
 
Les collaborations - en voie de multiplication - entre les manufactures de haute tradition et la fraîcheur des collaborations extérieures, généralement spectaculaires, ont aussi l’avantage d’attirer vers des marques statutaires une nouvelle clientèle. Que celle-ci soit poussée par une saine curiosité ou par le goût d’investir dans l’inédit et le rare. Tout naturellement, l’ornementation y sublime le savoir-faire de l’atelier et la créativité du designer. En témoignent les récentes productions de la cristallerie Baccarat avec l’espagnol Jaime Hayon (Label VIA 2009) ou du porcelainier portugais Vista Alegre avec Sam Baron. Soucieux de présenter une production bien démarquée de leur concurrence (notamment étrangère et à moindre coût), éditeurs et fabricants ont tout intérêt à laisser libre cours à la sensibilité des designers… Comme les gracieux motifs du mobilier de Patricia Urquiola pour B&B Italia Outdoor.


"Trollsta" sideboard, design by Hanna Brogård.
 
« D’autant plus que les avancées technologiques, notamment en provenance des arts graphiques (transferts par film, sérigraphie, sublimation, découpe laser ou au jet d’eau), invitent à des effets décoratifs obtenus de manière industrielle, souvent assistée par ordinateur, ce qui permet les variations multiples et ce, sans surcoût, » explique Gérard Laizé. La table Versailles (Label VIA 2008) éditée par Compagnie dispose d’un plateau en béton Ductal® (Lafarge) reproduit des effets mats et satinés (inspirés d’une nappe brodée) à partir d’un moule spécifique. Toute une génération de designers entend concevoir des produits accessibles commercialement et/ou décalées. Dégagés de toute pression minimalisme, ils ont introduits dans leur vocabulaire des effets décoratifs et détails ornementaux, traduisant ainsi leur écriture personnelle. « Quand nous avons créé Ibride, il y a huit ans, nous voulions sortir d’un espéranto formel, d’une hyper industrialisation pour cultiver notre propre histoire, » justifient Rachel et Benoît Convers. Ils concilient « l’ornement et l’utile afin de donner deux fonctions aux objets, hors et pendant l’usage. » Leurs plateaux-portraits d’ancêtre sont réalisés en stratifié intégrant une impression numérique.  Leur Mobilier de Compagnie en stratifié massif est découpé à partir d’un appareil à commande numérique. « Nous souhaitions donner une fonction contemporaine à des formes vivantes. » Inspiration zoomorphe aussi pour Radi Designers avec le Whippet Bench dont « la forme est générée par l’extrusion du profil du chien, le revêtement est imprimé par sublimation. » Leur soliflore Vase-Vase utilise « un effet de trompe-l’œil créé par un film optique qui duplique l’image d’un soliflore placé à l’intérieur d’un grand cylindre de verre ».

Valet de chambre
Valet de chambre "Size clone", collection Cloning, création 5©5 Designer
 
La matière est sublimée grâce à la technologie. Ainsi chez Cinna, le simple plateau en inox poli brillant de la table de Martine Poulet est-il orné, grâce au laser, d’un délicat dessin mat. Chez SCE Editions, les découpes laser appliquées au métal laqué blanc dessinent les motifs floraux tout en nuance de la collection de luminaires Solène (Label VIA 2008) imaginée par Valérie Boy. Arzu Firuz détourne des matériaux quotidiens comme le vinyl et tout récemment de simples bâches de camion ou de chantier (polypropylène) en y découpant ses motifs élégants fruits de sa culture métissée entre France et Turquie, « à utiliser en séparateur de pièces pour jouer sur la lumière. » Dans le buffet de la collection Spider chez Roche Bobois, un éclairage intérieur révèle le décor gravé des portes en Corian massif.

<   1  2  3  4  5  6  7   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online