RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
William Eggleston
Un Américain à Paris…
Linda Chenit, le 2 février 2009
William Eggleston/Untitled, 1965-68
William Eggleston/Untitled, 1965-68
 
William Eggleston Bio_Express

Né en 1939 à Memphis (Tennessee), William Eggleston a grandi à Sumner, dans le Mississippi. C’est durant ses études universitaires dans le Sud des États-Unis qu’il s’offre son premier appareil photo et découvre l’oeuvre d’Henri Cartier-Bresson et de Walker Evans. Au début des années 60, Eggleston s’installe à Memphis, où il réside encore aujourd’hui. Il s’essaye alors à la photographie noir et blanc avant de réaliser ses premiers travaux en couleur à la fin des années 60. En 1976, John Szarkowski, directeur du département photographie du MoMA, organise une exposition des travaux d’Eggleston. C’est l’une des premières expositions personnelles de l’institution dédiées à la photographie couleur. Cet événement marque alors un tournant dans l’évolution du médium, jusque là presque exclusivement destiné à des fins commerciales. Depuis ce rendez-vous historique, les travaux du photographe, désormais reconnu internationalement, ont été exposés à travers le monde entier, faisant parallèlement l’objet de nombreuses publications. Une rétrospective de son oeuvre a récemment été présentée au Whitney Museum of American Art à New York.


William Eggleston/Dinner.
William Eggleston/Dinner.
 
William Eggleston/Untitled (St. Simons Island, Georgia), 1978
William Eggleston/Untitled (St. Simons Island, Georgia), 1978
 
William Eggleston/Los Alamos
William Eggleston/Los Alamos
 
fondation.cartier.com

<   1  2  3    
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online