RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Gyula Halász
Nuits de Brassaï
F.Y., le 24 septembre 2018
Brassaï_Girl playing snooker
Brassaï_Girl playing snooker
 
Tous ces moyens d'expression procèdent d'un même regard, d'une même vision. Ceux qui l'on connu ont souligné le caractère étrange de ses yeux, comme prêts à sortir de leurs orbites. Brassaï fixe l'évidence des choses et des formes, dans ce qu'elles ont de plus archaïque, de plus brut, comme une vérité crue.Paris, la nuit et la photographie. Gyula Halász naît le 9 septembre 1899 à Braşov (hongrois : Brassó - ville alors austro-hongroise et rattachée à la Roumanie depuis). À l’âge de 3 ans, lui et sa famille emménagent à Paris pour un an afin de suivre son père, appelé à enseigner la littérature à la Sorbonne. Jeune homme, Gyula Halász étudie la peinture et la sculpture à l’école des Beaux-Arts de Budapest avant de rejoindre la cavalerie austro-hongroise pour y servir durant la Première Guerre mondiale. En 1920 il se rend à Berlin où il y travaillera en tant que journaliste, tout en suivant les cours de l’académie des Beaux-Arts Berlin-Charlottenburg. Halász déménage en 1924 pour Paris, où il passera tout le reste de sa vie. Il apprend seul le français, en lisant les œuvres de Marcel Proust. Installé à Montparnasse, au cœur du Paris artistique des années 1920, il se lie à Henry Miller, Léon-Paul Fargue, et au poète Jacques Prévert

Brassai_Kissing in the cafe
Brassai_Kissing in the cafe
 
Brassai - A couple in Bal Musette des Quatre-Saisons, rue de Lappe
Brassai - A couple in Bal Musette des Quatre-Saisons, rue de Lappe
 
<   1  2  3  4   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online