RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Maurice Nio
Le langage architectural
A.Z., le 12 mai 2008
Maurice Nio_Touch of Evil
Maurice Nio_Touch of Evil
 
M+C comme Matériaux et couleur

"En ce qui concerne le code et le fait qu'il constitue un élément extérieur à l'architecture tout en faisant partie du projet, je dois rappeler que le code joue un rôle décisif dans le choix des matériaux et des couleurs à utiliser. Dans le projet de Voorburg, par exemple, le code reprenait des patrons de couture, ceux qu'on trouve dans les revues pour réaliser des pantalons ou des chemises. Le patron était donc le code pour ce projet et il en a défini les formes, les couleurs et les matériaux. Dans ce projet nous avons utilisé des tesselles de mosaïque en verre fabriquées à Vicence, en Italie. Quoi qu'il en soit le code a été fondamental dans le choix de la couleur et du matériau ; dès le début du projet, tous les détails étaient clairs pour nous et nous connaissions déjà le matériau et les couleurs que nous allions utiliser.

"



Maurice Nio_Paradise for Two
Maurice Nio_Paradise for Two
 
E comme Enigme


"Ce que nous essayons de faire est d'éviter de réaliser quelque chose d'évident, quelque chose qui puisse être compris immédiatement. Nous essayons au contraire de créer quelque chose qui ne devienne pas vraiment un mythe mais une énigme, quelque chose d'ambigu qui ne puisse pas être complètement compris. Je répète que nous aimons travailler avec les opposés et que cela signifie pouvoir réaliser des formes qui restent ambiguës, difficiles à déchiffrer, non analysables et qui ne sont pas facilement interprétables d'un point de vue rationnel.

"



Maurice Nio
Maurice Nio
 
MP comme Musée Pecci


"Nous nous occupons actuellement de différents projets : viaducs, tunnels, ponts, routes, mais nous sommes également en train de travailler sur de projets hors de Hollande. Nous nous sommes occupés en effet de l'agrandissement du Musée Pecci, à Prato. Vous en avez certainement entendu parler. J'ai été heureux de pouvoir travailler sur ce projet à Prato. J'éprouve toutefois une sensation étrange car la culture est radicalement différente. Les réunions elles-mêmes étaient singulières dans la mesure où je ne comprenais rien à ce qui se passait autour de moi. J'esseyais de donner l'impression d'être calme et confiant...et j'espèrai avoir les étapes de la conception bien en mains. Le défi était d'élaborer un projet dans un laps de temps de 4 mois. Nous y sommes parvenus. La cliente, Elena Pecci, a été heureuse de constater que nous avons été capables d'élaborer un projet en si peu de temps. Disons que nous essayâmes d'apporter un peu d'efficacité hollandaise au contexte italien."



www.nio.nl


<   1  2  3  4    
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online