RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Design de pointe et dispositif des choses
Les pensées de Jean Louis Frechin
Annie Gentès + Jean-Paul Robert, le 23 juillet 2018
Jean Louis Frechin_Wapix YJMM, cadres chronopictographiques
Jean Louis Frechin_Wapix YJMM, cadres chronopictographiques
 
Agamben en appelle à retourner le dispositif contre lui-même, à s’en emparer, à le « profaner », pour nous libérer de sa mainmise. Il s’agit d’en être les acteurs, plutôt que les vecteurs. Voici surgir une utopie, nécessaire dans le monde désenchanté de la « fin » de l’Histoire. Elle ne verra ni vainqueur, ni vaincu, mais nourrira un perpétuel déséquilibre, capable de nous remettre en marche dans le moteur de l’Histoire. Face aux dispositifs des choses, il faudrait, plutôt que les rejeter, les exploiter, les sérier, les détourner, les subvertir. Mais ce ne serait pas suffisant : la marchandise se sert déjà de tels procédés. Il s’agirait surtout de proposer des dispositions nouvelles, raisonnées, rapportées à d’autres sens et à d’autres valeurs que ceux et celles qu’ils véhiculent à notre insu. Il faudrait penser ces dispositions en termes d’économie politique, en conjuguant usage et sens, utilité et durée, plaisir et raison, individu et tissu social, pouvoir et savoir. Il faudrait, en somme, les inventer pour inviter à échanger. Alors, peut-être, et pourvu qu’ils deviennent de tels médiateurs, les objets pourraient-ils, à nouveau, servir.

Fabrice Berrux_ed. DIX HEURES DIX_Label - luminaires RGB
Fabrice Berrux_ed. DIX HEURES DIX_Label - luminaires RGB
 
Jean louis Frechin est architecte DPLG et diplômé de l’ENSCI où il étudie sous la direction d’Yves Savinel, Gilles Rozé et Marc Berthier. En 1989, il quitte la France pour rejoindre un institut de recherche informatique à Lisbonne, L’INESC. Il y découvre la fertilité du rapprochement du design et de l’informatique. De retour à Paris, il fonde, en association avec Stéphane Bureaux, une agence de design global qui réalise de nombreux projets industriels et culturels. En 1995, il rejoint, l’éditeur Montparnasse Multimédia pour participer à l’aventure de la création de titres multimédia de qualité. Son travail, toujours sous-tendu par l’idée de design global, s’attache à créer un rapport indissociable entre contenu, design interactif et technologie - créer du sens - . La plupart de ses réalisations sont primées : la collection « Les petits débrouillards », « La Terre merveilleuse », « L’histoire de l’aviation », « Le Louvre, Collections et palais », « La résistance », etc.

En 2001, il crée NoDesign, agence de design numérique spécialisée dans la création, l’innovation et les réflexions stratégiques dans les domaines des technologies de l’information, des interactions et des usages sur des projets industriels ou culturels. Pionnier reconnu du design numérique, il conseille également des entreprises sur des questions nouvelles : innovation par le design, innovations non technologiques, stratégie d’innovation. Fondateur et directeur de projet de l’Atelier de design numérique de l’ENSCI / les Ateliers à Paris en 1998, il transmet son expérience, sa culture, sa curiosité insatiable et la pratique du « projet ». Pour lui, le design est un état, un prisme de compréhension et de questionnement du monde. Nouveaux enjeux, nouveaux territoires, qui tentent d’élargir le « champ des possibles » et du « souhaitable », sans y perdre les valeurs premières du design ; celles du sens, de la simplicité et de l’émotion : celles d’une aventure humaine avant tout.


<   1  2  3  4  5  6    
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online