RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Design de pointe et dispositif des choses
Les pensées de Jean Louis Frechin
Annie Gentès + Jean-Paul Robert, le 23 juillet 2018
Jean Louis Frechin_Wapix YJMM, cadres chronopictographiques
Jean Louis Frechin_Wapix YJMM, cadres chronopictographiques
 
Qu’aurait-il dit de ces choses devenues « intelligentes » : raisonnentelles, ou bien nous arraisonnent-elles ? Les voici encore devenues « communicantes ». C’est vrai : elles échangent entre elles. Mais, comme le langage nous parle quant nous croyons le parler, elles nous communiquent. De même que, croyant les manipuler, elles nous manipulent. Les objets sont les sujets. Et nous, qui nous pensons sujets, ne sommes plus que leurs objets. Nous croyons grâce à eux nous affranchir, gagner en temps, et en espace, et en utilité, et en service. Au lieu de quoi nous vivons dans l’immédiateté et ne savons plus penser ni le temps, ni la durée; nous nous imaginons ubiquitaires ou nomades et ne savons plus nous libérer ni des prothèses, ni de leurs réseaux; nous devons répondre aux services qui nous sont proposés par les objets, mais devons pour cela les apprendre. Nous leur sommes devenus utiles, nous les servons. Les objets se perfectionnent, se font sournoisement plus simples, plus petits, plus malins, plus invisibles. Ils feignent d’apprendre à nous connaître. Ils se personnalisent. Nous croyons nous affirmer par eux, quand ce sont eux qui affirment le degré de servilité dans lequel ils nous placent. Ils ne servent pas, ils asservissent. Nous voulons nous individualiser : ils nous désubjectivent. Nous pensons gagner en altérité : ils nous aliènent et nous séparent, en s’interposant et se substituant à la relation à l’autre. Nous croyons nous affranchir : ils nous assujettissent. Plus grande est leur valeur marchande, plus fortement ils imposent les valeurs de la marchandise comme seule valeur sociale. Plus ils sont communicants, plus ils nous isolent en communautés. Plus ils sont nouveaux, plus vite ils se démodent et deviennent obsolètes. Nous ne pouvons même plus nous en défaire ni nous en débarrasser. Ils nous polluent, et finissent pollution.

Thorsten Franck_Aide à Projet - rangement Tube_Box
Thorsten Franck_Aide à Projet - rangement Tube_Box
 
Écoutons Giorgio Agamben, qui réactualise la notion de dispositif, telle qu’elle était avancée par Michel Foucault. Le philosophe italien la résume en trois points. « 1) Il s’agit d’un ensemble hétérogène qui inclut virtuellement chaque chose, qu’elle soit discursive ou non : discours, institutions, édifices, lois, mesures de police, propositions philosophiques. Le dispositif pris en lui-même est le réseau qui s’établit entre ces éléments. 2) Le dispositif a toujours une fonction stratégique concrète et s’inscrit toujours dans une relation de pouvoir. 3) Comme tel, il résulte des relations de pouvoir et de savoir. »


Jean Louis Frechin_Waaz AL, étagère support de musique
Jean Louis Frechin_Waaz AL, étagère support de musique
 
<   1  2  3  4  5  6   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online