RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Kengo Kuma : Un après-midi avec un architecte poète et écologiste
Kengo Kuma
Un après-midi avec un architecte poète et écologiste
Marco Casamonti, le 8 octobre 2007
Kengo Kuma
Kengo Kuma
 
Né en 1954, Kengo Kuma fonde son agence en 1990 à Tokyo (Kengo Kuma & Associates). Enseignant dans plusieurs universités, lauréat de nombreux prix au Japon ainsi qu’à l’étranger (Finlande, Italie), il a aujourd’hui à son actif plus d’une cinquantaine de réalisations au Japon (maisons, logements, musées, magasins, etc) qui le placent parmi les architectes les plus importants de sa génération. Son leitmotiv est “effacer l’architecture”, convoquer la quasi disparition de l’architecture dans son environnement, naturel ou urbain, en créant des structures ouvertes, perméables aux variations de l’extérieur, comme en témoigne le Kitakami Canal Museum (Miyagi, 1996-99). Pour ses bâtiments qu’il revendique “faibles”, Kuma recourt à des matériaux vernaculaires, terre, bois, bambou, pierre, mais surtout les pense selon des assemblages constructifs innovants. Ainsi son usage du “washi”, papier japonais, pour le Musée d’Ando Hiroshige (Bato, 1998-2000) ou celui de la pierre pour le Stone Museum (Nasu, 1996-2000) dont la façade se transfigure en claustra à travers la répétition linéaire de minces blocs de pierre. L’immeuble One Ometesando (Tokyo, 2001-03) est constitué d’une succession de lamelles en bois, perpendiculaires à la façade : peau continue, vue de biais, la façade devient, de face, complètement transparente, rythmée de vides et de pleins. Le matériau est donc pour Kengo Kuma un principe de construction, d’où découlent l’esthétique et la symbolique de l’architecture.

Kengo Kuma_B. Boutique
Kengo Kuma_B. Boutique
 
    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online