Doo.Ri, Rodarte et Thakoon : À vos marques, prêts !
Doo.Ri, Rodarte et Thakoon
À vos marques, prêts !
Rita Wells, le 3 mai 2007
Doori Chung_Mannequins_Gap_New York_USA
Doori Chung_Mannequins_Gap_New York_USA


Doo.Ri, Rodarte et Thakoon, griffes à surveiller

Gap a présenté une nouvelle collection limitée pour des femmes, conçue exclusivement pour Gap par Doo.Ri, Rodarte et Thakoon - trois des plus célèbres nouvelles et jeunes griffes de design établies dans l’industrie aujourd’hui aux États-Unis. La collection appelée Gap Design Editions fait partie du  récent partenariat annoncé entre Gap et  les fonds d’investissements de design CFDA/Vogue (CVFF), une initiative concrète pour soutenir et encourager le nouveau talent du Design Américain.

Portaits

Doori Chung + Mannequin_Gap_New York_USA
Doori Chung + Mannequin_Gap_New York_USA


Doori Chung

En 2001, Doori Chung a commencé à déveloper sa propre marque : Doo.Ri dans sa boutique Klee au centre ville et en même temps, à préparer la collection automne 2003. Elle travaillant dans le commerce de nettoyage à sec de ses parents au sous-sol d’un immeuble à New Jersey avant d'obtenir le soutien moral et financier nécessaire avec le prix Ecco Domani et être retenue comme finaliste pour les fonds de design CFDA/Vogue, . Elle a gagné cette année le prix CFDA très convoité offert par Swarovski Perry Ellis pour le prêt-à-porter fémimin. Les rédacteurs de magazines et les clientes aiment ses vêtements pour leurs coupes architecturales qui sont rarement banalisées.

Doori Chung, dessin_Gap_New York_USA
Doori Chung, dessin_Gap_New York_USA


Thakoon Panichgul + Mannequin_Gap_New York_USA
Thakoon Panichgul + Mannequin_Gap_New York_USA


Thakoon Panichgul

La griffe Thakoon est une réflexion riche, multiple et complexe de son créateur, Thakoon Panichgul. Né au nord de la Thaïlande, Thakoon s'est installé à l’âge de onze  ans aux Etats-Unis avec ses parents et a grandi à Omaha au Nébraska. Panichgul possède un talent réel  pour absorber différentes influences dans son travail, lui permettant d’apposer une touche et un esprit féminin dans ses créations à la fois jeune et sportive. Le résultat en est que les vêtements on une ligne très élégante en équilibre avec une certaine desinvolture et un côté espiègle. En grandissant, Panichgul s’intéressait à la photographie et a toujours eu un intérêt pour la mode. Après avoir obtenu un diplôme en commerce de l'université de Boston, il s'installa à New York. En tant que rédacteur de mode, Thakoon se rendit compte que souvent ses idées étaient plutôt des points de vue d’un designer que d’un journaliste. Il décida alors de de poursuivre des études à la Parsons School of Design. En septembre 2004, Thakoon présenta sa première collection de prêt-à-porter et rapidement devint la coqueluche de la presse de la mode, des rédacteurs et stylistes les plus influents et des célébrités. Il est devenu populaire pour ses créations féminines et actuelles, à la fois  sexy et sensuelles,  modernes et avant-gardistes.

Thakoon Panichgul_Mannequins_Gap_New York_USA
Thakoon Panichgul_Mannequins_Gap_New York_USA


Thakoon Panichgul, dessin_Gap_New York_USA
Thakoon Panichgul, dessin_Gap_New York_USA


Kate & Laura Mulleavy_Rodarte + Mannequin_Gap_New York_USA
Kate & Laura Mulleavy_Rodarte + Mannequin_Gap_New York_USA


Kate & Laura Mulleavy

Aussi incroyale que cela puisse paraître, les soeurs Kate et Laura Mulleavy sont venus de Pasadena, Californie à New York au printemps 2005 rien qu’avec quelques robes et manteaux dans leurs valises. Une semaine après leur arrivée, elles présentaient leur collection : Rodarte ( tiré du nom de jeune fille de leur mère) à presque tous les rédacteurs de gros magazines de mode et achèteurs. Cette audace, talent  et ténacité leur a ouvert beaucoup des portes. Le style  des Mulleavys est reconnaissable par de petits détails dans l’élégance, la beauté et l’hanrmonie de leur robes. Elles empilent sur des flottements doux de mousseline de soie en dentelle et de piquettages complexes qui apportent une touche unique à la couture. Après juste trois saisons, Rodarte permit aux Mulleavys d’être nominées aux prix CFDA Perry Ellis et d’évoluer dans une industrie considérée comme la chasse gardée de créateurs comme Karl Lagerfeld ou Christian Louboutin.

Kate & Laura Mulleavy_Rodarte_Mannequins_Gap_New York_USA
Kate & Laura Mulleavy_Rodarte_Mannequins_Gap_New York_USA


Kate & Laura Mulleavy_Rodarte, dessin_Gap_New York_USA
Kate & Laura Mulleavy_Rodarte, dessin_Gap_New York_USA


Gap_Collection printemps 2007_New York_USA
Gap_Collection printemps 2007_New York_USA


COLLECTION PRINTEMPS 2007

Gap_Collection printemps 2007_New York_USA
Gap_Collection printemps 2007_New York_USA


Gap_Collection printemps 2007_New York_USA
Gap_Collection printemps 2007_New York_USA


Gap_Collection printemps 2007_New York_USA
Gap_Collection printemps 2007_New York_USA


Gap_Collection printemps 2007_New York_USA
Gap_Collection printemps 2007_New York_USA


Gap_Collection printemps 2007_New York_USA
Gap_Collection printemps 2007_New York_USA


Gap_Collection printemps 2007_New York_USA
Gap_Collection printemps 2007_New York_USA


Gap_Collection printemps 2007_New York_USA
Gap_Collection printemps 2007_New York_USA