Omer Arbel : Tout ce que vous devriez savoir sur Omer Arbel, en 20 questions…
Omer Arbel
Tout ce que vous devriez savoir sur Omer Arbel, en 20 questions…
Zanoah Bia et Nargisse Rafik, le 23 janvier 2007
Omer Arbel, jeune designer, se distingue par l'ingéniosité de ses meubles modulables et surprenants. Tirant parti des qualités intrinsèques de matériaux choisis, il a conçu des pièces mobilières dont les amoureux du design peuvent contempler un exemplaire à l'Athenaeum Museum of Architecture and Design de Chicago (2.4 Chair).
 
Son parcours international l'a mené à travailler avec John et Patricia Patkau, puis avec Niels Bendtsen, pointures  de l'architecture et du design de Vancouver. Depuis, il puis a ouvert sa propre agence Omer Arbel Design Office dans cette même ville.


Omer Arbel_1.1 Shelf_détail
Omer Arbel_1.1 Shelf_détail


E.D. : Qui êtes-vous / comment vous décririez-vous?
O.A. : Omer Arbel, architecte et designer industriel.

E.D. : Décrivez-nous votre projet de penthouse
O.A. : Je suis en train de terminer la rénovation intérieure complète d’un penthouse de 7 500 pi2 (670 m2) sur deux étages, situé en bord de mer à Vancouver. Le penthouse sera l'une des résidences les plus luxueuses de Vancouver. Le projet de design intérieur  s’articule autour de quatre pièces aux murs recouverts d’albâtre et éclairées par des panneaux lumineux, qui illuminent l’espace alentour comme des lanternes géantes. Chacune de ces pièces est visible en tout point du centre-ville. Le design intérieur comprend aussi de nombreuses pièces de mobilier exécutées sur commande. Je conçois même la vaisselle sur mesure.


Omer Arbel_1.4 Pendant lights_Penthouse, Vancouver
Omer Arbel_1.4 Pendant lights_Penthouse, Vancouver


Omer Arbel_1.4 Pendant lights_Penthouse, Vancouver
Omer Arbel_1.4 Pendant lights_Penthouse, Vancouver


Omer Arbel_8.0 Chair_verte
Omer Arbel_8.0 Chair_verte


E.D. : Quelle est la philosophie qui sous-tend votre processus de création?
O.A. : Je suis intéressé par la conception d’objets et de bâtiments qui tirent leur signification de la manière dont ils ont été conçus ou fabriqués, à partir des qualités intrinsèques des matériaux dont ils sont tirés. Ces paramètres peuvent influencer la forme des objets créés de façon surprenante.


Omer Arbel_8.0 Chair_blanche
Omer Arbel_8.0 Chair_blanche


E.D. : Quelles sont vos influences ? Qu’est-ce qui vous inspire ?
O.A. : Presque tout m’inspire. Les objets, les personnes, les villes.
 
E.D. : Selon vous, qu’est-ce que l’architecture, le design industriel?
O.A. : Pour moi, l'architecture et le design industriel sont une même discipline Le passage permanent entre différentes échelles est un terreau riche et fertile permettant des expérimentations inattendues.
 


Omer Arbel_1.1 Shelf
Omer Arbel_1.1 Shelf


 
E.D. : Quels sont vos oeuvres favorites en design industriel, en architecture, et pourquoi ?
O. A. : Il y en a tellement. Le cimetière d'Igualada par Enric Miralles et Carme Pinos. Pleats Please d'Issey Miyake.
 


Omer Arbel_1.1 Shelf_détail
Omer Arbel_1.1 Shelf_détail


Omer Arbel_8.0 Chair_blanche
Omer Arbel_8.0 Chair_blanche


E.D. : Omer Arbel est-il plus un designer ou un architecte ?
O.A. : Je m’efforce d’approcher l’architecture avec le regard d‘un designer et d’appliquer une approche architecturale à mon travail de designer industriel.
 
E.D. : Et le chic selon vous c’est… ?
O.A. : le style, ou le mot  « chic» est défini dans le dictionnaire comme une certaine « manière de faire les choses ». Vu de cette façon, je n'ai aucune objection !
 
E.D. : Un(e) créateur (trice) que vous aimez / admirez particulièrement ?
O.A. : Il y a beaucoup de grands architectes et designers que j'admire. En ce moment je m’intéresse particulièrement à l’œuvre tardive de Le Corbusier.


Omer Arbel_1.4 Pendant lights
Omer Arbel_1.4 Pendant lights


E.D. : Selon vous, quel est le meilleur exemple d’utilisation de la lumière en architecture ?
O.A. : Il y a beaucoup d'exemples. Souvent, les meilleurs ne sont pas l’œuvre d’architectes, mais d’artistes comme James Turrel. Cependant, certains projets d’architectes se distinguent par une utilisation époustouflante de la lumière, comme ceux des architectes Peter Zumthor, Herzog et Meuron, ou Tadao Ando.


Omer Arbel_1.4 Pendant lights
Omer Arbel_1.4 Pendant lights


Omer Arbel_1.4 Pendant lights_Penthouse, Vancouver
Omer Arbel_1.4 Pendant lights_Penthouse, Vancouver


E,D. : Quels sont les objets ou accessoires que vous ne posséderez pas, et pourquoi ?
O.A. : Le célèbre Presse-fruits de Philippe Stark. Je pense qu'il a une forme ridicule.
 
E.D. : Quel est votre bâtiment ou meuble préféré ? Quel type de bâtiment ne concevrez-vous pas, et pourquoi ?
O.A. : Beaucoup sont dans mes favoris… J'aime beaucoup la chaise Low-Pad conçue par Jasper Morrison pour Cappellini. Quant au bâtiment, le choix est difficile… peut-être que j’opterai pour Ronchamp, de Le Corbusier. Par contre, je n’ai jamais été sensible au travail de Louis Kahn - je sais que ce n’est pas la chose à dire… mais je n'ai jamais vraiment compris tout ce tapage autour de son oeuvre.


Omer Arbel_2.4 Chair
Omer Arbel_2.4 Chair


E.D. : Qu’espérez-vous que votre travail actuel apporte aux gens ?
O.A. : Je vise à réaliser des choses précieuses. J’aspire à concevoir des objets qui soient précieux aux gens, au niveau émotionnel… c’est de cette façon, je pense, que les designers peuvent créer un environnement  quotidien qui est riche de sens pour les gens.


Omer Arbel_2.4 Chair
Omer Arbel_2.4 Chair


Omer Arbel_2.4 Chair
Omer Arbel_2.4 Chair


E.D. : Quelles sont vos griffes, objets ou mobilier fétiches, et pourquoi?
O.A. : Je suis un grand fan de Established & Sons, une nouvelle compagnie britannique. Ils ont une véritable collection et une approche commerciale vraiment originale. Il y a aussi cette nouvelle compagnie manufacturière turque appelée Autoban - je les aime parce qu'ils ont une approche insolite de l'esthétique - une sorte de maladresse charmante.
 
E.D. : Comment décririez-vous l’évolution, les différences entre vos premières réalisations et votre travail actuel ?
O.A. : J'ai commencé ma véritable activité de designer il y a seulement quatre ans… il est encore trop tôt pour voir une évolution. Je pense quand même que mon travail est maintenant un peu plus élaboré, et bien exécuté. Tout ça vient avec l’expérience. Mais au fond, mes pôles d’intérêt et mes méthodes n’ont pas vraiment changé.
 
E.D. : Quel serait votre projet de rêve ?
O.A. : Je rêve à tellement de projets... Je voudrais concevoir un bâtiment public important, comme un tribunal, ou une autre réalisation de cette envergure-là.

E.D. : Quelle invention rendrait votre vie meilleure ?
O.A. : Si on pouvait conserver des heures de sommeil dans une bouteille et les utiliser pendant les périodes de charrette. On en boirait quelques gorgées, et hop! on se sentirait tout frais.
 
E.D. : Quelle ville vous ressemble le plus et pourquoi?
O.A. : Question difficile. Il y a beaucoup de villes que j'aime, mais je ne pense pas qu'elles aient une quelconque ressemblance avec moi. Vancouver, New York et Barcelone je dirais.


Omer Arbel_2.4 Chair
Omer Arbel_2.4 Chair


E.D. : Vous ne pourriez pas vivre sans…
O.A. : Le soleil. Il pleut 8 mois de l'année à Vancouver…
 
E.D. : Dernière question : quels architectes, designers contemporains inviteriez-vous à dîner chez vous ?
O.A. : J’organiserais un grand dîner auquel seront conviés tout les gens que j’ai cité dans mes 19 dernières réponses !


www.omerarbel.com