Do not disturb - Hôtel Gault : zone de confort
Do not disturb - Hôtel Gault
zone de confort
Nargisse Rafik, le 22 juin 2006
Fermez les yeux et imaginez un havre de sérénité à l’esthétique recherchée, en plein cœur historique de Montréal. Imaginez un endroit de prestige où vous pouvez vous laisser aller à cocooner, le temps d’une halte ou plus... Visualisez des chambres aux dimensions généreuses conçues pour vous offrir un confort maximal : literie Flou, pour un sommeil de rêve, plancher chauffant dans la salle de bain, un mobilier intégré ou escamotable  et raffiné jusqu’au moindre détail pratique. Mais encore? Des tentures de lin et des voilages irisés, des panneaux coulissants et du mobilier sur roulettes qui permet d’organiser à votre guise les «zones de confort». Représentez-vous les sentiments d’aisance, de qualité et de bien-être qui imprègnent les lieux et qui vous accompagnent à chaque pas.

P. Malina Corpadean
P. Malina Corpadean


P. Malina Corpadean
P. Malina Corpadean


Ouvrez les yeux : vous êtes à l’Hôtel Gault. En passant la porte en angle du bâtiment de style Second Empire, vous êtes accueilli dans un environnement séduisant, habilement façonné, qui distille son essence en séquences subtiles. La magie s’opère à mesure que vous en découvrez les différentes facettes.

P. Malina Corpadean
P. Malina Corpadean


D’emblée, le visiteur est envoûté par la qualité de l’acoustique due à l’insonorisation parfaite. Le lobby, emplacement de la réception et du bar, est une aire ouverte, continue, où le rythme des colonnes de fonte et les murs porteurs apparents ont orienté les emboîtements adroits et les géométries variables des surfaces. L’alternance des matériaux, les lignes du mobilier et la lumière des lampes en acier brossé rythment l’atmosphère en une esthétique nuancée. Dans les espaces publics comme privés, la délicate neutralité chromatique des matériaux structurants (béton, crépi, acier et bois) fait contrepoids aux notes colorées du mobilier design – chaises Orange Slice, de Pierre Paulin, chaises Bird, de Harry Bertoia, tapis Marcel Zelmanovitch…

P. Malina Corpadean
P. Malina Corpadean


Les œuvres d’art de la collection de l’Hôtel ajoutent un supplément d’âme à l’ensemble : monotype de Paul Cloutier, eau-forte de Lorraine Fontaine… La feuille d’érable monumentale de Roberto Pellegrinuzzi et les lampes Peapod et Morning Star d‘Ayala Serfati combinent la grâce de leurs formes végétales à la rigueur minérale du cadre.

P. Malina Corpadean
P. Malina Corpadean


P. Malina Corpadean
P. Malina Corpadean


P. Malina Corpadean
P. Malina Corpadean


On l’aura compris, les architectes de l’agence YH2 ont façonné une œuvre organique où confort et design sont intimement juxtaposés. Grand Prix du Jury du concours Commerce Design Montréal en 2003, l’Hôtel Gault a modifié notre perception des standards de l’hôtellerie. Résolument non conventionnel, il offre au visiteur un lieu à habiter et non seulement à occuper : une expérience à vivre.

Hôtel Gault - Egodesign

www.hotelgault.com
www.yh2architecture.com