Michel Comte : Empathique & Emblématique
Michel Comte
Empathique & Emblématique
Y.G., le 5 août 2013
Michel Comte/Naomi Campbell, Vogue Italia, 1993
Michel Comte/Naomi Campbell, Vogue Italia, 1993


Portrait photographique...

Michel Comte, grand photographe né en suisse à Zurich en 1954, est une star de la photographie comme Peter Lindbergh ou Mario Testino. Il s’est vu confier son premier job publicitaire en 1979. Depuis, il est devenu l’un des photographes les plus recherchés du secteur, engagé pour des campagnes par des marques prestigieuses telles que entre autres Armani, Dolce et Gabbana, Nike, Lancôme, Revlon. Il reste l’un des photographes de mode les plus influents et a réalisé des portraits de nombreuses personnalités pour des magazines tels que Vogue et Vanity Fair.

Michel Comte/Carla Bruni, Vogue Italia, 1993
Michel Comte/Carla Bruni, Vogue Italia, 1993


Les plus belles femmes n’hésitent pas à se dévoiler devant son objectif. Mais aussi toutes les stars, que ce soit du cinéma, de la mode ou du sport. L’année dernière sa photo de Carla Bruni posant nue a atteint les 91 000 € chez Christies. Il réalise également des photographies pour le compte du Comité international de la Croix-Rouge et est le fondateur de la Fondation de l’eau Michel Comte, visant à fournir un accès à l’eau potable dans les pays où elle est extrêmement rare.

Michel Comte/Charlotte Rampling, Vogue Italia, 1992
Michel Comte/Charlotte Rampling, Vogue Italia, 1992


Michel Comte/Yves Saint Laurent, W Magazine 1992
Michel Comte/Yves Saint Laurent, W Magazine 1992


Les classiques de Michel Comte

Michel Comte est un des photographes les plus prolifiques du moment et il a exploré pratiquement tous les genres de la photographie. Cet autodidacte a travaillé pour presque tous les grands magazines internationaux et a été exposé dans de grands musées et des galeries du monde entier. Que ce soit dans le reportage ou dans la mode, il est toujours resté fidèle à son style inimitable. Certaines de ses photographies sont tout simplement mémorables, inoubliables même car elles contiennent l’essence de son approche de la photographie. En cela, elles sont classiques. On ne s’étonnera pas donc qu’il photographie surtout les femmes et les stars, deux domaines où Michel Comte montre un talent inégalé.

Michel Comte/Jeremy Irons, Interview, 1990
Michel Comte/Jeremy Irons, Interview, 1990


Prendre en photo les stars n’est pas de tout repos. Nous avons vu leur visage si souvent que nous finissons par croire que nous les connaissons personnellement. Mais Michel Comte a le don de nous révéler ces stars comme si nous les voyions pour la première fois. Parfois il condense leur charme dans une image quasi-mythique, celle de Miles Davis en Pharaon embaumé ou celle de Jeremy Irons en dandy à monocle froid et suave. Ou il se fie à son oeil toujours attentif pour capter une expression du visage qui révèle l’âme du sujet. Songez à l’extase sur le visage de Marianne Faithfull, à la vulnérabilité et la transparence de celui de Geraldine Chaplin.

Michel Comte/Elephant, GQ US, 1991
Michel Comte/Elephant, GQ US, 1991


Le même dosage subtil de spontanéité et de présence iconique caractérise ses portraits de femmes. Michel Comte sait comment transformer les femmes d’âge mûr en déesses intemporelles et contemporaines à la fois. Il célèbre leur force et leur sex-appeal sans jamais en faire des objets. Les photos les plus classiques de Michel Comte dévoilent le secret de son travail: une delectation totale face aux êtres humains, leur diversité et leur individualité. Sa sincérité lui permet de produire des portraits aussi uniques que leurs sujets eux-mêmes.

Michel Comte/Jean-Paul Gaultier, W Magazine, 1992
Michel Comte/Jean-Paul Gaultier, W Magazine, 1992


N’est-ce pas là la pierre angulaire de la photographie?

Michel Comte/Helena Christensen #2, Vogue Italia, 1993
Michel Comte/Helena Christensen #2, Vogue Italia, 1993


Michel Comte + les femmes

Qu’il photographie les icônes de la mode et de la jet set ou les atrocités de la guerre civile au Rwanda, qu’il nous livre des portraits révélateurs ou des paysages à couper le souffle, Michel Comte est toujours resté fidèle à lui même. Né à Zurich en 1953, Comte est un photographe autodidacte. Il commence à travailler pour les créateurs de mode internationaux en 1978. En 1981, il aménage à New York, où il commence à travailler pour Vogue et Vanity Fair.


Michel Comte/Sonia Braga #2, Vogue Brasil, 1991
Michel Comte/Sonia Braga #2, Vogue Brasil, 1991


En quelques années à peine, il devient un des photographes éditoriaux et de mode les plus recherchés. Outre son travail de commande, Michel Comte a réalisé un certain nombre de projets personnels, notamment sur des questions de droits de l’homme. Michel Comte a exposé dans de grands musées comme la Collection Guggenheim à Venise et la Pinacothèque des Modernes à Munich. Dans toute sa carrière, il y a un sujet sur lequel Michel Comte revient toujours, celui des femmes. Ses portraits de stars et de top modèles sont des chefs d’oeuvre inégalés.

Michel Comte/Charlotte Lewis, Interview, 1991
Michel Comte/Charlotte Lewis, Interview, 1991


Michel Comte/Naomi Campbell, Vogue Italia, 1994
Michel Comte/Naomi Campbell, Vogue Italia, 1994


Empathiques et glamour à la fois, ses images capturent l’essence de ses sujets avec un impact immédiat. Il révèle leur force et célèbre leur beauté dans des compositions brillantes et à forte charge émotionnelle. Michel Comte évite les effets faciles et saisit toujours cet instant décisif où l’expression et la pose d’une femme révèlent son être le plus profond.

Michel Comte/Sophia Loren #1, Vogue Italia, 1992
Michel Comte/Sophia Loren #1, Vogue Italia, 1992


Cela peut paraître facile, mais c’est le travail d’un maître.

Michel Comte/Beauty & the Beast, L’Uomo Vogue, 1996
Michel Comte/Beauty & the Beast, L’Uomo Vogue, 1996


Michel Comte/Veruschka #2, Per Lui, 1990
Michel Comte/Veruschka #2, Per Lui, 1990


www.michelcomte.org