Carlito Dalceggio : Anatomie de l’invisible
Carlito Dalceggio
Anatomie de l’invisible
Stéphane Baillargeon + Olivier Bousquet, le 1 octobre 2007
Carlito Dalceggio
Carlito Dalceggio


Il a une belle tête d”oiseau et porte un chignon de samouraï. Des yeux doux, en amande. Un nez franc. Ses vêtements étudiés, souvent griffés, sont toujours plus ou moins maculés de peinture. Au fond, Carlito Dalceggio demeure lui-même sa plus belle réussite artistique, sa meilleure oeuvre d’art. Le style, dit-on c’est l’homme. Et ce chercheur de beauté en a visiblement beaucoup. Né au Québec en 1971, ancien étudiant en design graphique à l’UQAM, Carlito vit maintenant comme peintre, illustrateur, vidéaste et concepteur d’événements artistiques ou mondains en tous genres. Cofondateur des groupes Organic Fresh Heroes et Circo de Bakuza, il a conçu et dirigé des dizaines de soirées folles, à Montréal comme ailleurs dans le monde. si diogène vivait dans un tonneau c’était pour être citoyen du monde, pour n’appartenir à aucune cité, à aucune mentalité particulière. le parcours et la vie de carlito dalceggio sont de cette espèce, de cette humeur nomade qui n’appartient à rien d’autre qu’à ellemême, qui est à elle-même sa propre fin.

Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale
Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale


Carlito Dalceggio_Work in progress
Carlito Dalceggio_Work in progress


Carlito Dalceggio, est un habitué de la démesure. Lors d'un vernissage au Sona en 1998, il avait intégré à son jardin de sculptures des autruches vivantes et, en 1997, il avait introduit à l’insu de tous, au musée d’art contemporain, trois vaches blanches en guise d’écran de projection. Carlito, toujours en mouvement, est un nomade. Il parcourt le monde de l’Amérique à l’Europe, de l’Inde à l’Asie. Il s’imprègne des cultures, des traditions, des couleurs et des techniques. Après le Mexique et Paris, il vient de poser pour la deuxième fois ses valises à New York et il y fonde Secret Silk Society, un laboratoire de création recherchant un nouvel ordre, et explorant les limites de l’existence.

Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale
Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale


Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale
Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale


Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale
Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale


Depuis un an, fidèle à lui-même, Carlito est partout. Il était à Paris où il a participé à plusieurs expositions. À Strasbourg, où, pour la troisième année consécutive, il a participé à la foire d’art contemporain St'art. Il est allé en Inde, à la recherche d'un nouveau language. Il était à Toronto au mois de juin, pour une participation très remarquée à la première édition de Luminato. Il y a réalisé, avec le soutien de L’Oréal, un tableau exceptionnel de 35 pieds sur 50 pieds, exploit artistique et physique réalisé en plein air et en 10 jours. Enfin, à Montréal les frères Holder lui ont commandé 10 tableaux pour le restaurant l’étoile, et un totem lustre de 15 pieds de haut, pour leur nouveau restaurant, le Delmo dans le vieux Montréal. Cette œuvre a été réalisée en collaboration avec son père, sculpteur, et d’autres artistes travaillant le vitrail ou le verre soufflé.

Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale
Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale


Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale
Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale


Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale
Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale


L’Anatomie de l’invisible, nous présente, en différents lieu, le fruit de cette année d’exception. À la galerie [sas], vous pourrez voir la série « Splendeurs de l’existence» qui regroupe de grandes œuvres sur toiles et des œuvres sur papiers, réalisées en Inde, New York et Montréal. Considérant l'Univers en perpétuel mouvement, associé à des cycles cosmiques, Carlito trace sur le papier ou la toile la trajectoire des oiseaux ou le vol des papillons afin de saisir l'essence de ces cycles. En  répétant le symbole de l'infini sur chaque composition, il abolit toute référence ; le spectateur est plongé dans une danse, une spirale hors du temps. Il nous propose un voyage au plus profond de l'Univers, des clés pour révéler la partie cachée de nous-même.

Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale
Carlito Dalceggio_Oeuvre picturale


Carlito Dalceggio_Oeuvre murale à Toronto
Carlito Dalceggio_Oeuvre murale à Toronto


Carlito Dalceggio et Thomas Csano. D.A
Carlito Dalceggio et Thomas Csano. D.A


Vous découvrirez aussi à la galerie une variation autour de Guernica : « Guernica hidden». Carlito y décline en une dizaine de tableaux, la célèbre toile de Picasso nous faisant passer de l’horreur de la guerre à l'univers d'amour et de fusion de sa série "Splendeurs de l'existence". La galerie [sas] présentera aussi un totem, réalisé avec son père, des photos sur la série Splendeurs de l’existence réalisée par Brittany Beiersdorf et une projection de la vidéo de la performance au festival Luminato par Stéphane Cocke. Des dessins sur t-shirts seront présentés au café Holt Renfrew et l’hôtel Opus accueillera une autre série de dessins sur papier.

Carlito Dalceggio et Thomas Csano. D.A
Carlito Dalceggio et Thomas Csano. D.A


Carlito Dalceggio et Thomas Csano. D.A
Carlito Dalceggio et Thomas Csano. D.A


www.galeriesas.com

www.carlitodalceggio.com