Liu Tong Yu : Habitation privée à Taipei
Liu Tong Yu
Habitation privée à Taipei
Lara Tonnicchi, le 18 juin 2007
Liu Tong Yu_Taipei_Taïwan
Liu Tong Yu_Taipei_Taïwan


Localité : Taipei, Taiwan
Architecte : Liu Tong Yu
Surface : 160 m²


Plus de sept millions de personnes, attirées par le charme d'un lieu qui change constamment, vivent à Taipei, la capitale de Taiwan, une ville notoirement frénétique et chère, pleine de monde, de voitures et de smog. Les prix des immeubles y sont très élevés et une grande partie des habitants ont désormais renoncé au rêve de posséder une maison. Bien que le gouvernement encourage la décentralisation des activités de production et commerciales, les gens sont convaincus qu'il faut s'établir dans la capitale pour avoir du succès. C'est dans un tel contexte, au centre de cette ville chaotique, que l'architecte Liu Tong Yu a réussi dans son entreprise ardue de transformer une habitation en un lieu de paix qui semble suspendu par rapport à la réalité quotidienne. Le projet, réalisé en 2003, montre tout de suite à quel point l'architecte est sensible au design contemporain et se soucie des détails.

Liu Tong Yu_Taipei_Taïwan
Liu Tong Yu_Taipei_Taïwan


Cette maison privée à Taipei est un espace qui s'étend surtout en longueur, sur une surface globale de 160 m², sans fenêtres ni ouvertures particulières sur l'extérieur. Liu Tong Yu s'est donc trouvé face à un espace très intime, bien que pas du tout petit, mais en même temps replié sur lui-même et potentiellement plutôt sombre. L'idée a par conséquent été celle de redonner une certaine luminosité et ouverture à l'ensemble en choisissant soigneusement les matériaux de finition et les objets de design qui meublent l'appartement.

Liu Tong Yu_Taipei_Taïwan
Liu Tong Yu_Taipei_Taïwan


La perception des limites de la grande pièce est faussée par le traitement insolite des murs ; des panneaux de bois précieux clair se détachent légèrement du mur pour créer une ombre et donc une profondeur ; les armoires ne sont pas placées contre le mur mais font partie intégrante de ce dernier qui change ainsi de forme. Le plafond se détache pour faire jaillir la lumière derrière lui ou se resserre pour accroître la sensation d'ampleur, en obtenant autant de suggestions. La sérénité qu'exprime cette maison dérive surtout des couleurs très claires et du jeu de la lumière qui se reflète sur la finition brillante du sol.

Liu Tong Yu_Taipei_Taïwan
Liu Tong Yu_Taipei_Taïwan


L'emploi du Michelangelo Statuario poli, de la série New Marmi de GranitiFiandre, arrive à multiplier les dimensions et la luminosité de l'espace, en donnant une sensation de bien-être qui rappelle l'écoulement lent d'un fleuve. Les objets d'ameublement, soigneusement sélectionnés, remplissent l'appartement comme des êtres fluctuants dans une atmosphère silencieuse. Il n'y a aucun ordre préétabli, rien n'est figé et la main de l'architecte, au lieu de modeler l'aspect de la maison, suggère un grand nombre de nouvelles perspectives au gré de ses habitants.