RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Buenos Aires
Une renaissance créative
Paula Alvarado + Gabrielle Samson, le 9 avril 2007
Buenos Aires la nuit_Argentine
Buenos Aires la nuit_Argentine
 
La crise économique argentine du XXIe siècle trouve ses racines dans la situation politique des dernières décennies. À la fin des années 80, Carlos Menem devient le président de l'Argentine et implante rapidement le Projet de convertibilité. En vertu de cette loi, le peso argentin atteint la valeur du dollar américain ce qui a pour but explicite d’assurer une stabilité économique. Grâce à ce développement, la classe moyenne, plutôt répandue en Argentine, voit au-delà des limites de son propre pays.  Les citoyens commencent alors à voyager à l’étranger et à y dépenser leur argent.

Art Urbain_Gabrielle Samson_Buenos Aires_Argentine
Art Urbain_Gabrielle Samson_Buenos Aires_Argentine
 
La Rural Fashion Buenos Aires_Gabrielle Samson_Argentine
La Rural Fashion Buenos Aires_Gabrielle Samson_Argentine
 
Le commerce et l’argent du pays quittent graduellement pour l’étranger. Au même moment, le commerce à l’intérieur du pays est en chute. Le tourisme devient presque inexistant ; les étrangers considèrent alors l’Argentine comme une destination touristique trop dispendieuse. Jumelées avec le développement rapide de la privatisation des sociétés d’état, les politiques économiques de Menem mènent rapidement à la crise économique de 2001. L’inflation contraint finalement le gouvernement argentin à laisser les forces du marché déterminer la valeur du peso plutôt que de la maintenir au niveau du dollar américain. N’étant désormais plus artificiellement élevé, le taux de change chute à une valeur de 3 pesos pour un dollar.

San Telmo la nuit_Gabrielle Samson_Buenos Aires_Argentine
San Telmo la nuit_Gabrielle Samson_Buenos Aires_Argentine
 
<   1  2  3  4  5  6  7  8   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online