RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Eija-Liisa Ahtila
The House Sculptures
Elisabeth Bronfen + Régis Durand, le 10 décembre 2007
Eija-Liisa Ahtila_Dog Bites, 1992-1997_Courtesy Marian Goodman Gallery, New York et Paris
Eija-Liisa Ahtila_Dog Bites, 1992-1997_Courtesy Marian Goodman Gallery, New York et Paris
 
Le Jeu de Paume consacre à cette artiste finlandaise sa première rétrospective en France depuis le début des années 1990 jusqu'à aujourd'hui. On y découvre la plupart de ses films, mais également des séries de photographies, ainsi qu'un film inédit, produit avec la collaboration du Jeu de Paume. Pour l'occasion, Ahtila investit l'ensemble des espaces Concorde.

Eija-Liisa Ahtila_Dog Bites, 1992-1997_Courtesy Marian Goodman Gallery, New York et Paris
Eija-Liisa Ahtila_Dog Bites, 1992-1997_Courtesy Marian Goodman Gallery, New York et Paris
 
Les œuvres de Eija-Liisa Ahtila, pour la plupart des installations vidéo, déroulent des récits intimement liés à la psychologie des êtres humains. Elles mettent en scène des thèmes comme l'amour, la jalousie, la colère, la maladie psychiatrique, la filiation, la sexualité, le deuil et la mort, un sujet omniprésent dans l'œuvre d'Ahtila… L'artiste écrit et réalise, à la manière d'un cinéaste, des fictions dont les protagonistes vivent des émotions extrêmes, expriment leurs craintes et leurs désirs, traversent des crises, subissent des événements inattendus qui perturbent leur vision du monde. Au travers de ces mises en scène, Ahtila questionne le statut de l'individu par rapport à son entourage (cercle familial, cercle d'amis…), la notion du Moi et de l'Autre, de l'intime et de la perte d'individualité.

Eija-Liisa Ahtila_Consolation Service, 1999_Courtesy Marian Goodman Gallery, New York et Paris
Eija-Liisa Ahtila_Consolation Service, 1999_Courtesy Marian Goodman Gallery, New York et Paris
 
<   1  2  3  4  5   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online