RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Gerda Taro
Une photographe révolutionnaire dans la guerre d’Espagne
Irme Schaber + Philippe Lewandowski, le 3 décembre 2007
Gerda Taro_Robert Capa, 1937
Gerda Taro_Robert Capa, 1937
 
L’arrivée de Hitler au pouvoir est lourde de conséquences pour ces jeunes gens, bientôt forcés à la clandestinité ou à l’exil, non sans passer par un bref séjour en prison pour Gerta qui en sort grâce à son passeport polonais. C’est à Paris que Gerta se retrouve dans la communauté d’exilés allemands qui vivotent plutôt mal que bien et dont les discussions sans fin se déroulent dans les cafés : les militants du SAP semblent alors les plus proches de sa sensibilité. Période de vaches maigres, mais aussi moment de la rencontre, en septembre 1934, du photographe hongrois André Friedmann, le futur Robert Capa. Cet amoureux entreprend de l’initier sérieusement à son métier, et les remarquables aptitudes de son élève la font rapidement évoluer du statut de manager chargé de la commercialisation à celui de photographe professionnelle. Dans un objectif de pur marketing, le couple prend alors les noms qui les rendront célèbres : Robert Capa et Gerda Taro.


Gerda Taro_Boy wearing cap of Franquist, 1937
Gerda Taro_Boy wearing cap of Franquist, 1937
 
Gerda Taro_Republican dinamitaros, 1937
Gerda Taro_Republican dinamitaros, 1937
 
<   1  2  3  4  5   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online